Trouver le titre d'un livre

Trouver le Titre d’un Livre | Ce qu’il faut savoir

Souvent, c’est la première chose qu’un auteur choisi au moment de commencer à écrire. Parfois, trouver le titre d’un livre va de soi. Et parfois, non. Toujours est-il qu’un bon titre fera la différence une fois votre livre sur les tables des librairies ou dans la liste des suggestions de lecture d’Amazon. Alors voici quelques-unes des choses essentielles à savoir avant de choisir le titre de votre livre.

 

L’objectif est de distinguer votre livre de tous les autres

Oui, je sais : c’est très très bête. Évident même : le titre d’un livre sert à le différencier de tous les autres livres. Il est comme son prénom, son identité.

Le titre d’un livre lui sert de titre d’identité pour à peu près… l’éternité. D’ailleurs, on pourrait presque parler d’ADN car le nom de votre livre devra être unique. Pas question d’utiliser le titre d’un autre livre, ou d’une œuvre déjà publiée sous peine de s’attirer de très gros problèmes.

 

Le titre d’un livre doit en refléter le contenu

Tout comme la couverture, le litre d’un livre porte une lourde responsabilité. Il doit permettre au lecteur d’avoir une idée très précise de ce qu’il va trouver à l’intérieur de votre livre.

Il doit donner un indice de l’intrigue, même mince. Il doit également refléter votre style ou la façon dont vous allez aborder les choses. Le tout en quelques mots… Pas simple.

J’ai ainsi été amenée à changer (de moi-même) le titre de mon troisième roman. Celui-ci s’appelle Dites-moi des choses tendres. Mais initialement, je l’avais proposé sous le titre Brad Pitt peut aller se rhabiller. Il avait d’ailleurs été accepté ainsi par la maison d’édition.

Mais, en me rendant compte que le titre initial de mon roman trompait un peu sur la marchandise en promettant un contenu un peu trop léger et feel good, j’ai proposé à mon éditrice de changer.

Le titre définitif n’est pas venu tout de suite (je vous raconte pourquoi juste après). Mais il collait bien davantage à ma proposition de contenu.

Bref, trouver le titre d’un livre est une étape importante, et qui peut prendre un peu de temps.

 

Pour certains, point de début de livre sans un titre

Certains auteurs sont incapables de commencer à écrire un livre s’ils ne disposent pas du titre pour celui-ci. Une sorte de blocage inexplicable qui peut parfois les mener jusqu’au syndrôme de la page blanche.

Sans aller jusque-là, vous verrez que parfois, faute de titre vous aurez du mal à démarrer votre projet d’écriture. Mais qu’une fois que le choix de votre titre sera posé, tout coulera de source : le ton, l’intrigue, les rebondissements, le personnage principal, etc.

C’est parfois très étrange.

A contrario, vous travaillerez parfois pendant des mois sur un projet qui n’aura qu’un simple nom de code. Un nom de personnage, un nom de lieu, un nom de fichier word… Comme moi, vous vous direz je vais travailler sur « Bonaventure » aujourd’hui, et vous n’aurez besoin de rien de plus pour vous replonger dans votre univers.

Vous aurez d’ailleurs peut-être du mal à le nommer autrement lorsqu’il aura enfin écopé d’un titre digne de ce nom. J’avoue, je continue de dire juste « Bonaventure » pour parler des Enfants terribles de Bonaventure.

 

Un bon titre doit intriguer le lecteur

Un bon titre doit donner envie au lecteur d’aller plus loin que le titre, et d’ouvrir le livre pour en parcourir les premières pages. Parfois, cela sera juste une question de sonorité (ça me fait cet effet avec Fugitive parce que reine, de Violaine Huisman). Parfois, il s’agira d’une sorte d’uppercut (comme avec Je mourrai pas gibier, de Guillaume Guéraud. Quel titre !).

Rien ne définit vraiment ce qui va arrêter le regard d’un lecteur sur un livre plutôt que sur un autre. Mais il faut absolument que vous visiez cela.

Personnellement, je trouve qu’un titre à l’impératif à l’avantage d’interpeller son lectorat, qui se sent directement visé. Mais l’effet peut être très fort, parfois avec un seul mot posé sur la page de couverture.

 

Le titre d’un livre doit se retenir facilement

Imaginons : vous discutez avec un ami. Celui-ci vous dit tout le bien qu’il pense du dernier roman qu’il a lu. Il vous donne le titre. Vous n’avez rien pour le noter. Une fois rentré chez vous, plus moyen de vous en souvenir.

Je suis certaine que bien des auteurs sont passés à côté de potentiels lecteurs, faute d’avoir un titre de roman facile à retenir.

C’est un conseil un peu pragmatique, mais lorsque vous devrez trouver le titre de votre livre, plus vous ferez simple et court, plus vous aurez de chance qu’on le retienne.

 

De la difficulté de choisir un titre unique

Lorsque vous proposerez un titre de livre à votre éditeur, il fera une recherche minutieuse pour savoir si ce titre est disponible (des bases de données bibliographiques, telles qu’Electre, permettent de faire ce type de recherche).

Après avoir proposé à ma maison d’édition un changement de titre pour remplacer Brad Pitt peut aller se rhabiller, j’ai galéré un peu. Mon éditrice et moi tournions autour d’une idée, sans jamais aboutir à quelque chose qui réussisse à nous convaincre totalement toutes les deux (c’est bien quand on réussit à tomber d’accord avec sa maison d’édition).

Et puis finalement, un jour, elle me dit : on pourrait appeler ça Parlez-moi d’amour !

Génial, super titre. Nous étions enthousiastes, mais j’avais tout de même un doute. Je me disais qu’un titre aussi bon avait forcément déjà été pris par quelqu’un (en dehors de la célèbre chanson).

Petite recherche sur Amazon (même pas besoin d’aller sur Electre), et nous nous rendons compte très vite qu’effectivement il allait falloir choisir un autre titre pour ce livre, car notre idée géniale avait déjà été utilisée.

Ça peut être terriblement frustrant, mais ça fait partie du jeu : d’autres que vous ont peut-être déjà publié un livre avec le titre que vous vouliez. Mon conseil serait donc de ne pas trop s’enthousiasmer au moment où l’on pense avoir trouvé LE titre de son livre, et réserver sa danse de la joie au moment de la confirmation que votre titre est disponible et que vous pouvez légalement l’utiliser.

 

Le livre publié doit être à la hauteur de son titre

Oui, je sais, je vous ai dit que votre titre devait avoir un impact sur le lecteur. Mais… méfiez-vous d’un titre trop prometteur, car il vous faudra être à sa hauteur !

Rien de plus décevant pour un lecteur que de s’attendre à un roman qui déglingue sur la base d’un titre qui déglingue (ou d’une photo de couverture qui déglingue). Et se retrouver avec une intrigue plate ou des personnages interchangeables et sans saveur.

Donc, au moment de trouver le titre d’un livre, il faudra se mettre à a place du lecteur et déterminer quel sera son horizon d’attente.

 

L’auteur n’a pas forcément le dernier mot concernant le choix du titre de son livre

Ok, vous avez rédigé votre manuscrit. Vous l’avez envoyé par la poste (ou par mail, car oui, on peut aussi envoyer son manuscrit par mail). Il a été accepté par une maison d’édition. Vous avez signé votre contrat d’édition, peut-être aperçu la mention « titre provisoire », sans trop vous formaliser.

Et puis un beau jour, votre éditeur vous dit : « Pour le titre de ton livre, on avait pensé à… ». Et là, grosse angoisse. On vous demande de changer le titre de votre livre, alors qu’il fait presque partie de vous depuis tout ce temps.

Tout d’abord, sachez que l’éditeur a parfaitement le droit de vous demander de changer le titre de votre livre. Bien souvent, il vous expliquera pourquoi, et vous trouverez que ses arguments ne sont pas si idiots que cela. Faites-lui confiance, cette partie est son métier. Cela touche déjà (un peu) à l’aspect marketing de la vente du livre. Normalement, il sait ce qu’il fait.

Pour autant, vous pouvez tout-à-fait participer à la discussion. Proposer de nouveaux titres, donner votre avis sur ceux qu’il vous propose. En théorie, l’éditeur aura le dernier mot pour trouver le titre d’un livre. Mais il essayera dans la mesure du possible de satisfaire l’auteur.

 

Mes conseils pour trouver le titre d’un livre

  • Ne vous attachez pas trop à un titre.Trouver le titre d'un livre
  • Choisissez un titre facile à retenir.
  • Mettez-vous à la place du lecteur qui verra ce titre sur une table de librairie.
  • Essayez de trouver un titre unique, avant même de proposer votre projet de livre à une maison d’édition (ça ne garantit pas à 100% que votre titre sera unique, mais ça augmentera ses chances de garder son titre initial).
  • Faites en sorte que le titre de votre livre en reflète le contenu.

 

Allez avant de partir, faites-vous plaisir : voici un lien un peu amusant vers un générateur de titres de livres. Je trouve cet outil très drôle et je serais très curieuse de voir quels titres il vous a donné.

Dites-moi tout ça en commentaire, je sens que ça va être fun !

 

  • 97
    Partages

3 commentaires

  • Roubidou

    Bonjour, merci pour le lien vers le générateur de titre. Il m’a proposé “L’écœurement des murmures” avec la photo d’une forêt d’hiver enneigée et dépouillée. C’est tellement éloigné de ce que j’écris que c’était vraiment drôle. Mais je dois reconnaître avoir aimé voir mon nom sur la couverture d’un livre.

  • Roubidou

    Bonjour, merci pour le lien vers le générateur de titre. Il m’a proposé “L’écœurement des murmures” avec la photo d’une forêt d’hiver enneigée et dépouillée. C’est tellement éloigné de ce que j’écris que c’était vraiment drôle. Mais je dois reconnaître avoir aimé voir mon nom sur la couverture d’un livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez v​otre KIT DE DÉMARRAGE pour écrire un roman !