Qualités pour commencer à écrire un livre

Les 3 qualités indispensables pour commencer à écrire un livre

Commencer à écrire un livre est un projet qui pèse lourd dans une vie. Et certaines qualités sont réellement primordiales pour espérer devenir écrivain. Dans cet article, j’ai choisi de vous parler des qualités indispensables pour commencer à écrire un livre. 3 choses qui, une fois que vous les aurez bien en tête, vous aideront à vous lancer en exploitant des traits de votre personnalité dont vous ne saviez peut-être que faire jusqu’à présent.

 

La capacité d’observation, une qualité primordiale pour commencer à écrire un livre

L’autre jour, un ami me disait qu’il détesterait vivre avec un écrivain.

Cette affirmation qui tombait un peu à brûle-pourpoint me surprit. Alors que je lui demandai de m’expliquer pourquoi, il me répondit qu’il aurait sans cesse l’impression d’être observé et qu’il aurait peur d’ensuite retrouver le moindre de ses travers dans un livre.

J’avoue, c’était la première fois qu’on me disait cela. Mais cet ami (qui l’est toujours, bien que je fasse partie de la congrégation des gens qui écrivent et dont il faudrait fuir la compagnie), avait raison.

Un écrivain est une personne qui aime observer ce qui l’entoure. Qui remarque les détails. Qui porte son attention sur les émotions, les situations particulières, les réactions. C’est une qualité que nous partageons avec les photographes, les dessinateurs ou les peintres d’ailleurs.

Pour être un bon écrivain, je crois qu’il faut avoir développé très tôt cette capacité d’observation. Une fois qu’on le met en action, notre sens de l’observation nous fournit une matière première incroyable parmi laquelle puiser. Bien des romans sont nés d’une simple petite observation. D’une phrase cueillie à la volée. D’un regard croisé dans la rue…

 

La créativité, la raison de vivre de l’écrivain

Cette qualité semble évidente. Bien sûr qu’une personne qui entend créer des histoires doit disposer d’une créativité sur-entraînée !

Je crois même que cet aspect est au-delà de la simple qualité chez les gens qui écrivent des livres (ou chez les artistes en général). Il s’agit là de leur raison d’être. La création fait partie de notre vie. Si vous nous l’enlevez, nous dépérissons comme un saule pleureur en plein désert.

La bonne nouvelle, c’est que cette faculté à créer des histoires se décuple avec la pratique. Plus on écrit, plus on a d’idées, plus on a envie de créer de nouvelles histoires, d’en faire des livres, etc.

Bien souvent, votre plus grande crainte sera de laisser échapper des idées et de ne plus jamais les retrouver. Je ne vais pas vous mentir, ça peut arriver. Voici une méthode qui devrait vous aider à gérer votre récolte d’idées.

Attention : il faut se montrer prudent, lorsque l’on ouvre les vannes de la créativité. Car cela peut générer chez nous l’envie de débuter plusieurs projets de livres en même temps. C’est un écueil dans lequel on tombe souvent au début, lorsque l’on ouvre les vannes de la créativité. On a une idée de livre, puis très vite une autre, et encore une autre. Puis l’on démarre un projet. Et l’on prend des notes sur un autre. Au final, on peine à écrire un seul livre jusqu’au bout.

 

La discipline, le nerf de la guerre pour écrire un livre

En voilà une qualité qui ne semble (a priori) pas faire bon ménage avec la précédente. Et pourtant, ce n’est que grâce à votre discipline que vous pourrez offrir un cadre à votre créativité.

Si vous n’introduisez pas un peu de méthode dans votre processus créatif, alors vous ne réussirez pas à transformer votre idée de livre en livre. Vous aurez des tonnes d’idées, ça oui ! D’ailleurs, vous entamerez des projets passionnants. Vous saurez que vous en avez sous la pédale et ça en deviendra même grisant.

Mais, si vous ne vous obligez pas à vous poser au calme et à abordez les choses méthodiquement et régulièrement (plusieurs fois par semaine, voire même chaque jour). Si vous ne vous obligez pas à vous tenir à une seule idée, à un seul projet… Alors, vous vous disperserez.

Pour vous aider dans cette phase, vous pouvez bien sûr recourir à des outils : la fiche personnage peut ainsi être fort utile pour commencer à organiser vos idées.

 

Comment tirer parti de ces 3 qualités ?

Qualités pour commencer à écrire un livreVoici comment cela fonctionne :

  • Vous mettez en route votre capacité d’observation. Là, vous recueillez une matière première que vous gardez bien précieusement dans votre besace d’auteur.
  • Vous faites entrer dans la danse votre sacro-sainte créativité. Vous lui dites : « ok, vas-y lâche-toi ! ». Elle fait son marché parmi la matière première que vous venez de lui offrir. Elle s’amuse, elle assemble, elle détourne, elle déroule… Et elle vous donne des idées à la pelle.
  • Vous appelez la discipline à la rescousse en lui confiant la mission suivante : « fais en sorte que tout cela s’organise ». Le but est de ne pas se laisser déborder et de s’atteler à la tâche avec méthode pour vous donner toutes les chances de mener votre projet d’écriture à son terme.

Une fois cette petite mécanique enclenchée, vous n’aurez plus seulement des idées et une folle envie d’en faire quelque chose. Vous aurez un vrai projet de livre !

 

Bien sûr d’autres qualités vous seront indispensables pour mener l’écriture de votre livre à son terme. Mais, d’expérience, la capacité d’observation, la créativité et la discipline seront les 3 qualités sur lesquelles vous vous appuierez pour commencer à écrire votre livre.

 

  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez v​otre KIT DE DÉMARRAGE pour écrire un roman !