faire un coaching littéraire

Coach littéraire, à quel moment devez-vous y recourir ?

Blocage dans l’écriture d’un livre, motivation en berne, solitude de l’écrivain, etc. De nombreuses embûches jouxtent votre chemin d’auteur. Parfois, vous saurez trouver la solution tout seul. Mais parfois vous aurez besoin d’une aide extérieure. Et c’est là qu’il peut être très utile (voire indispensable) de sortir votre joker : le coach littéraire ! Utilisé au bon moment, un coaching littéraire pourrait devenir un atout majeur dans votre parcours d’écrivain. Si, si, vous pouvez me croire !

 

Le déblocage d’un point précis qui empêche d’avancer dans l’écriture

Vous avez soigneusement établi le plan de votre livre. Vous avez travaillé le profil de vos personnages. Vos scènes sont bien identifiées. Les lieux de votre récit également. Si bien que vous avez commencé à écrire.

Et puis, à un moment, vous sentez que quelque chose coince. L’écriture se fait moins fluide. Certains passages de votre roman deviennent impossibles à écrire.

Vous êtes peut-être parvenu à la fin de votre premier jet, mais à la relecture, vous n’êtes pas complètement satisfait. Vous auriez bien besoin que quelqu’un valide les choix que vous avez faits. Qu’un expert vous dise que votre personnage principal fonctionne bien. Ou au contraire que l’on vous indique ce qui ne fonctionne pas.

Bref, vous bloquez et vous avez bien besoin d’un avis extérieur sur votre récit.

C’est là qu’un coach littéraire (ou conseiller littéraire) pourra vous être d’une grande aide. Un petit coup de pouce qui vous permettra d’identifier les points d’amélioration, les passages à raccourcir, voire même les personnages à supprimer car ils n’apportent rien au récit.

 

Pourquoi choisir un coach littéraire

 

Le reboostage de la motivation lors d’une période de doute

En commençant à écrire un livre, vous vous êtes lancé dans une course en solitaire. Vous n’êtes pas stupide, vous saviez qu’il y aurait des passages à vide et des coups de mou.

Mais parfois le côté solitaire devient pesant. Parfois les petits coups de mou peuvent devenir paralysants. Vous auriez bien besoin qu’on vienne vous redonner un peu de boost, mais les encouragements de votre cher(e) et tendre ne seront peut-être pas suffisants sur ce coup-là.

Dans ce cas, vraiment, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec une personne qui non seulement saura balayer vos doutes, mais vous donnera également des astuces et des techniques pour maintenir votre énergie et votre motivation.

 

Recourir à un coach littéraire pour vous aider à gérer votre motivation peut se faire selon deux formules :

  • Soit en one shot : vous prenez rendez-vous pour un petit appel par téléphone ou en visio-conférence (personnellement, je préfère la visio-conférence) après avoir exposé votre problématique. Et ensuite ça repart comme si de rien n’était.
  • Soit de façon régulière : vous convenez d’un coaching littéraire mensuel ou trimestriel, et votre coach pourra suivre votre évolution tout au long du projet d’écriture. Rien de tel que de devoir « rendre des comptes » régulièrement pour rester motivé !

 

Coaching littéraire

 

La bêta-lecture du manuscrit final par un coach littéraire

Ça y est ! Vous voilà au bout du chemin : vous avez terminé l’écriture de votre manuscrit.

Déjà, bravo ! Nombreux sont ceux qui entament un projet d’écriture et qui ne le terminent jamais. Prenez donc le temps de célébrer cette victoire.

Oui, mais voilà, maintenant que vous avez un beau manuscrit fraîchement écrit, vous allez avoir besoin de le confronter à un bêta-lecteur.
La plupart du temps, les apprentis écrivains choisissent leur bêta-lecteur parmi leur entourage. Si c’est votre cas, voici au passage quelques conseils pour bien choisir son bêta-lecteur, et ne pas confier cette lourde responsabilité à votre mère.

Mais parfois, on peut avoir besoin de l’avis d’un professionnel pour cette phase de bêta-lecture. Pourquoi ne pas recourir à un coach littéraire pour rendre celle-ci réellement efficace ?

 

Se faire aider par un coach

 

La promotion du livre, si l’écrivain n’a pas la fibre commerciale

Il existe un dernier cas où l’on a clairement besoin d’être épaulé, sauf si l’on a fait des études en marketing ou que l’on est déjà un professionnel de l’édition. C’est lors de la phase de promotion du livre.

Cette étape est cruciale. Mais très souvent mal menée, faute de compétences et de connaissances.

Écrire des livres et vendre des livres, sont des métiers différents. On ne peut pas être doué pour tout. Mais certains coachs littéraires maîtrisent parfaitement cet aspect et seront ravis de vous accompagner dans cette aventure.

 

 

Dédramatiser le recours à un coach littéraire

Travailler avec un coach littéraireHum, je vous vois d’ici… culpabiliser à l’idée de recourir aux services d’un coach littéraire. Ne dites pas non, je le sais !

Syndrome de l’imposteur, orgueil mal placé (ben oui, ça peut arriver), etc. Il peut y avoir de nombreuses raisons pour vous faire douter d’essayer le coaching littéraire.

Et si je vous disais que j’y ai eu recours moi-même ? Et si je vous disais qu’en cas de besoin, je n’hésiterai pas une seconde avant de recommencer ?

Car, oui, j’ai appelé une coach littéraire à la rescousse lors de l’écriture de mon deuxième roman. J’étais seule face à un manuscrit dont je sentais bien qu’il avait un potentiel de dingue. Et j’avais besoin de savoir si la voix de mon personnage principal fonctionnait bien (je correspondais donc au cas n°1). Et si c’était à refaire, je recommencerai les yeux fermés car cela m’a fait gagner un temps fou !

 

Et si votre dernier frein pour vous offrir une petite séance de coaching littéraire est le prix, alors pourquoi pas vous le faire offrir ? Voilà un vrai beau cadeau pour un auteur ! Je l’ai d’ailleurs placé en bonne position sur ma liste des idées cadeaux pour un écrivain 🙂

Allez, dites-moi tout : vous seriez plutôt du genre « coaching littéraire », ou plutôt du genre « je gère en solo » ?

 

  • 5
    Partages

4 commentaires

  • Dominique

    Merci pour cet article ! J’ai fait appel à un coach littéraire pour mon premier ouvrage et je ne l’ai pas regretté ! Elle m’a vraiment soutenue et permis d’aller au bout de mon projet.Là je me débrouille toute seule mais si j’ai un projet d’envergure ( un roman par exemple) , je n’hésiterai pas à recommencer ! En revanche j’ai beaucoup de mal pour la promotion et serai preneuse de conseils! Belle journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez v​otre KIT DE DÉMARRAGE pour écrire un roman !